Lu sur la liste de diffusion ANNOUNCE, un message de Tom Lane :

Des analyses récentes ont montré que le positionnement à off du paramètre full_page_writes est dangereux dans tous les cas, même avec des architectures telles que des caches disques protégés par des batteries qui interdiraient les écritures partielles de pages.

Il a été récemment rapporté deux cas de paramétrage full_page_writes = off ayant empêché le redémarrage de la base après un crash, alors même qu'aucun problème OS ou système n'a pu être mis en cause.

Le plan de développement prévoit de dévalider cette variable dans les versions 8.1.4 et les versions 8.1.* à venir. Le système agira alors comme si le paramètre était toujours positionné à ON. Le paramètre ne sera pas supprimé pour éviter les incompatibilités de fichiers postgresql.conf.

Par la suite, des études permettront de déterminer si le paramètre doit être revalidé dans la version 8.2, A l'heure actuelle, il apparaît délicat, voire imprudent de patcher les fichiers.

Quoiqu'il en soit, si vous utilisez les versions 8.1.0 - 8.1.3, il est impératif de vérifier que le paramètre full_page_writes est bien positionné à ON.

Pour les détails techinques, on pourra se référer au fil de discussion sur la liste technique : http://archives.postgresql.org/pgsql-hackers/2006-03/msg01168.php